21 mai 2020 0 Commentaire

Vous avez dit Blog ?

cxybjb-carnet-agenda-de-bureau-journal-personnel-aCeux et celles qui lisent mon Blog me demandent souvent pourquoi j’étale ainsi ma vie, mes convictions, mes idées ou ma sexualité à la vue de tous, certains semblent même en être choqués.

Suite à diverses étapes douloureuses pendant ma jeunesse, j’ai du faire une thérapie avec une psychologue qui m’a demandé d’extérioriser mes sentiments en écrivant un journal, c’est aussi simple que ça, et ça a marché, j’ai aimé écrire, et me relire pour me réécrire et avancer dans ma vie, ce fut pour moi un formidable outil émotionnel qui m’a permis de gérer mes émotions et de me sentir en harmonie avec moi-même ainsi qu’avec le monde qui m’entourait.

Au début je me contentais de noter les choses que je voulais me souvenir comme le numéro de téléphone de quelqu’un, quelque chose que je devais acheter, des citations importantes qui m’ont inspirée pour avoir une bonne journée ou pour mes cours, puis j’ai commencé à y écrire tous les aspect qui m’aidaient à équilibrer mon bien-être émotionnel.

Le premier bénéfice fut de corriger mon égo qui de façon consciente ou inconsciente, me donnait le besoin de me sentir meilleure que les autres ou de manifester mon rejet face à une attitude déterminée, je jugeais les autres, et devais être très antipathique à l’époque, depuis, si une amie a besoin de vider son sac et d’être écoutée, je suis capable de me mettre à sa place, de la comprendre et de la motiver sans tomber dans la tentation de la juger, ça ne s’est pas fait d’un coup, je faisais preuve d’empathie mais uniquement avec les personnes que je connaissais et avec celles que je ne connaissais pas, je tombais dans le piège et claquais la porte à l’empathie.

C’est en me sentant isolée qu’est venu le déclic, je me demandais pourquoi personne ne me comprenait, et plus d’une fois, il m’est arrivé de penser « s’ils savaient ce que je suis en train de vivre, ce par quoi je passe… ». C’est ce que penseraient toutes ces personnes que je jugeais sans même savoir ce qui leur arrive, de toutes façons, que j’aie raison ou tort, qui suis-je pour la récriminer, sans savoir ce qu’elle a vécu dans le passé, qui parmi nous est parfait ?

Oui mais pourquoi étaler tout çà ? L’arrivée des réseaux sociaux a créé un panorama dans lequel l’opinion de tout utilisateur dont la mienne peut générer un courant idéologique donnant alors naissance à un nouveau langage avec des personnes qui se font confiance et qui, bien qu’elles ne le sachent pas, leur donne des arguments pour adopter une idée, une sexualité, un mode de vie, etc.

Ce blog est un lieu où mes émotions ont toujours un coin pour se montrer, c’est mon journal, et je suis libre d’écrire tout ce qui sort de mon cœur, il fait partie de ma réalisation personnelle,  et je le laisse « négligemment » ouvert, il ne s’adresse qu’à moi et il me dit « Ne négocie pas ta « pseudo-intégrité » au prix de la perte du bonheur, sois toi même. »

Letizia Doria

Mots-clefs :,

Laisser un commentaire

Csecomit2019 |
Arpeinfos |
Futurearh |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Ressources Humaines
| Philo Condorcet 90
| Cruiseade