9 avril 2020 0 Commentaire

Petite réflexion sur l’infidélité.

6c507b8ff442d7dfeb0980731f877779La première chose que je dirais est qui si vous ne voulez pas être cocu•e•s, faites comme moi, restez célibataire et sans engagements, ceci dit, et même si ça vous parait un peu hard, l’infidélité n’est pas uniquement de la faute de l’autre, mais également de soi.

Je parts du principe que si il y a un couple, c’est qu’il y à de l’amour, et c’est la dessus que je base mon analyse, l’amour que l’on éprouve pour l’autre exige de nous un engagement total envers cette personne, mais aussi envers soi-même, sans ça cet amour devient toxique et cela nous aveugle totalement.

Lorsqu’on choisi un partenaire, il faut être prêt à le chercher pour le trouver, cela semble évident mais beaucoup de gens font en fait le contraire en trouvant un partenaire sans vraiment penser leur décision, les craintes, l’immaturité, la peur de prendre des engagements et bien d’autres raisons font que beaucoup de gens négligent parfois l’étape essentielle du choix.

Personne ne change jamais, être en couple avec une personne dont on connaît le passé volage c’est accepter quelque part de s’exposer à ses infidélités et c’est alors d’une manière totalement consciente que l’on décide de rester avec la mauvaise personne tout en espérant, naïvement pouvoir la changer.

L’amour réel c’est accepter l’autre comme il est, le passage à l’acceptation de la réalité de l’autre est nécessaire pour la survie du couple, cela implique aussi de tolérer ses défauts.
Ensuite, quand on n’est pas à l’aise dans sa relation de couple, il suffit de peu pour faire naître un désir, un beau visage, un corps superbe, un sourire, une éloquence séduisante, un petit détail charmant, de la solitude, de la routine, de l’ennui, de la procrastination sexuelle…il y a des milliers de raisons pour justifier l’infidélité.

Pour conclure je dirais que c’est la peur d’être célibataire qui fait que certains ne savent pas être indépendants ni profiter de leur célibat, que cela les terrifie encore plus et les font devenir des personnes conformistes dans le champ des relations, favorisant l’infidélité.

Si nous ne savez pas être seul, posez-vous la question suivante : « pourquoi est-ce que je veux un conjoint ? ».

Letizia Doria

Mots-clefs :, , ,

Laisser un commentaire

Csecomit2019 |
Arpeinfos |
Futurearh |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Ressources Humaines
| Philo Condorcet 90
| Cruiseade