12 mars 2020 0 Commentaire

Respectueuse moi ? Euuhh

Le respect c’est quoi ?

Le respect c’est être « noble », au bon sens du terme, pas à la noblesse aristocratique qui n’est que narcissisme et condescendance, mais la base de toute éducation, la valeur qui fait de nous des êtres humain et qui nous permet de vivre ensemble en bonne harmonie, enfin, ça devrait être comme ça.

L’amabilité semble en être le socle principal, composé principalement de banalités que l’on débite sans penser vraiment à ce que l’on dit, dire « bonjour », « bonsoir », « s’il vous plaît » ou « merci » seraient des mots magiques sensés ouvrir les nombreuses portes dans notre vie.

Pour moi le respect c’est la liberté des autres en premier, c’est-à-dire celle de leur capacité d’opinion, d’expression de leurs sentiments, leurs pétitions, leurs conversations et leurs droits divers, c’est avoir une communication assertive loin de toutes les hypocrisies que véhiculent les banalités de notre quotidien.

A l’usage tout respect commence par soi-même, en effet comme peut-on respecter les autres si on ne se respecte pas soi-même, c’est ce que j’appelle l’amour-propre par le simple fait de ne jamais me dévaloriser, d’aucuns diront que c’est de l’égoïsme, moi je l’appellerais « dignité personnelle », parce que d’une certaine façon, l’éducation que je promeut avec mes actions, se répercute en de bons actes envers moi-même.

S’auto censurer dans la plus part des cas c’est agir avec tact et cela ne doit être que pour ça, il est important d’être capable d’être respectueux envers les autres, mais aussi d’être délicats, d’employer le « je » correctement, d’être polis et de gérer correctement l’expression de nos sentiments, nos émotions et nos opinions.

Mais soyons logiques, quand l’opinion publique adule de plus en plus les gens irrespectueux, il n’est qu’à voir le succès des émissions ou chacun coupe la parole ou insulte les autres, ou de parler avec un personne qui à le nez dans son téléphone, ou alors manger ou boire dans des lieux inappropriés en laissant traîner leurs ordures partout, sans oublier les comportements de certains automobilistes, dans ces cas là, dois-je continuer à être respectueuse envers eux ou elles ?

Ne doit-on réserver notre respect qu’aux gens respectable ?

J’avoue que bien souvent je me laisse aller en insultant de façon subtile ou même directe, à abuser du sarcasme, en regardant bien dans les yeux la personne à qui je parle ou en prenant un malin plaisir à interrompre, parler en même temps qu’elle, à faire un doigt d’honneur à un chauffard impatient, etc. ces comportements je sais bien ne me grandissent pas, mais je ne convoite aucune auréole de sainteté et cela est tellement agréable !

Letizia Doria

 

Mots-clefs :, ,

Laisser un commentaire

Csecomit2019 |
Arpeinfos |
Futurearh |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Ressources Humaines
| Philo Condorcet 90
| Cruiseade