Amour, Sexualité

Mon style de mec ou de nana ?

Dodécahédron de Platon

Dodécahédron de Platon

De mon point de vue, l’amour romantique et son idéalisation sont une chimère, la jalousie, la possessivité et l’obsession n’ont pas leur place dans ma vie, je vise à me détacher des émotions d’exclusivité et mise sur une sociabilité harmonieuse.

Vous l’avez bien compris, je refuse qu’un certain stéréotype de relation, romantique ou amoureuse, soumette les personnes et je défend le non-établissement de modèles de relation.

Je veux bien croire que le « breezing » soit une des caractéristiques qui définit aujourd’hui les rencontres, et que le processus de séduction ne soit plus nécessaire, mais comme en toutes choses il y a le fond et il y a la forme, pour ma part je privilégie la communication assertive pour établir une relation sincère et authentique, et ce moment ou tout se décide doit avoir une atmosphère spéciale, voir magique mais qui fixe aussi des normes d’affection et de respect et qui permet de sauver cette tendresse qui me fait tellement de bien, puis il y a des regards qui veulent tout dire, ce que j’appelle complicité, c’est cette union spéciale qui surpasse l’amour, qui m’envahit et que je comprend.

Je devine au premier coup d’œil la drague genre « allons-y », sans conquête amoureuse, avec quelques signes croisés qui débouchent sur une relation dont le destin est toujours éphémère, et devient rétive à ce genre de comportement, j’aime les beaux mots, ils nourrissent une relation et rajoutent de la magie, pas que j’apprécie les basses flatteries bien sur mais quelques mots gentils font toujours plaisir à entendre.

J’apprécie aussi, de plus en plus ceux ou celles qui prennent la peine d’éteindre leur téléphone et de le ranger, cela me dit plein de choses, que je suis sa préoccupation première et qu’il ou elle me montre que je suis importante pour lui ou elle, c’est un très beau geste de séduction.

Je suis une personne moderne, libre et toujours en quête de savoir, il n’est pas question de me fourvoyer avec n’importe qui, par exemple, dans les films je préfère le Geek au séducteur ou séductrice, les livres sont mon style de vie, mon rêve est de faire renaître la cité de Platon, l’intelligence et l’éloquence sont les critères les plus importants.

J’aime les débats amoureux, les nuances, les échanges longs et interminables ou même épistolaires, je suis aussi attirée par les personnes qui exercent les métiers de l’art ou simplement des intellos, ensuite, bien sur, le physique est important parce que je suis très sportive mais n’est pas en priorité ce qui m’attire chez quelqu’un.

Le mot est lâché, je suis « sapiosexuelle », c’est à dire très libre d’esprit, ouverte à de nouvelles expériences qui en nourrissent ma curiosité, mon imagination sur des sujets précis qui me passionnent, pour moi l’intelligence est moins périssable que l’apparence physique.

L’homme idéal à de 28 à 35 ans, il est sportif et mesure entre 175 et 185 Cm il n’est pas gros, la femme idéale à de 20 à 35 ans, les deux obligatoirement intelligents et cultivés, avec un bon niveau social, sans tatouages ostentatoires ni piercings et sans addiction, (jeux vidéos, d’argent, alcool, cigarettes, cannabis, drogues, etc.).

Pour des raisons de valeurs, il ou elle n’est pas de droite, pas identitaire, ou communautariste, pas croyant·e, (Je n’ai aucune confiance et ne serais jamais amie avec une personne qui se prosterne servilement en signe de soumission et qui un jour où l’autre va critiquer ce que je mange, bois, porte ou ce que je fais de mon cul.) et pas circoncis. (ça gâche par trop mon plaisir), il n’est pas non plus macho, dominateur·trice, soumis·e, vulgaire.

Pour quoi faire me direz vous ? Pour faire avec moi des activités ludiques, sportives, culturelles, voyages, sans engagement, sans routine de rencontres, libres d’avoir d’autres relations, chacun chez soi, relations sexuelles non pas prévues mais fortuites.

PS: Uniquement des personnes libres et disponibles.

Letizia Doria

 

Mots-clefs :, , , , , , , ,

A propos de Letizia Doria

juriste médiatrice consultante/conseillère en stratégies de crises. Coïto ergo sum, (Cogito ergo sum) aussi...

Une réponse à “Mon style de mec ou de nana ?”

  1. Le 16 février 2021 à 12 h 10 min Vidal Axel a répondu avec... #

    Je trouve ton blog intéressant, et très édifiant. Les rencontres, la diversité, les idées, ta philosophie sur la sexualité et les rencontres, tout y est intéressant . Je vais m’atteler à lire la plupart de tes écrits .

    Merci pour ce blog .

Ajouter votre réponse

Csecomit2019 |
Arpeinfos |
Futurearh |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Les Ressources Humaines
| Philo Condorcet 90
| Cruiseade