8 juillet 2019 0 Commentaire

Mon style de mec ?

Dodécahédron de Platon

Dodécahédron de Platon

Je veux bien croire que la « séduction rapide » soit une des caractéristiques qui définit aujourd’hui les rencontres, que le processus de séduction ne soit plus nécessaire, mais comme en toutes choses il y a le fond et il y a la forme.

À la sempiternelle question sur les réseau sociaux « C’est quoi ton style de mec ? » je renverrais le lien vers cet article.

Pour moi, au risque de me faire cataloguer « fleur bleue », ce moment ou tout se décide doit avoir une atmosphère spéciale, voir magique mais qui fixe aussi des normes d’affection et de respect et qui permet de sauver cette tendresse qui me fait tellement de bien.

Je devine au premier coup d’œil la drague genre « allons-y », sans conquête amoureuse, avec quelques signes croisés qui débouchent sur une relation dont le destin est toujours éphémère, et devient rétive à ce genre de comportement, j’aime les beaux mots, ils nourrissent une relation et rajoutent de la magie, pas que j’apprécie les basses flatteries mais cela fait toujours à entendre, j’apprécie aussi, de plus en plus ceux qui prennent la peine d’éteindre leur téléphone et de le ranger, cela me dit plein de choses, que je suis sa préoccupation première et qu’il me montre que je suis importante pour lui, c’est un très beau geste de séduction.

Je suis une personne moderne, libre et toujours en quête de savoir, il n’est pas question de me fourvoyer avec n’importe qui, par exemple, dans les films je préfère le Geek au séducteur, les livres sont mon style de vie, mon rêve est de faire renaître la cité de Platon, l’intelligence et l’éloquence sont les critères les plus importants, j’aime les débats amoureux, les nuances, les échanges longs et interminables ou même épistolaires, je suis aussi attirée par les personnes qui exercent les métiers de l’art ou simplement des intellos, ce qui à pesé très lourd dans la balance quand j’ai du choisir une branche d’activité, ensuite, le physique est important parce que je suis très sportive mais n’est pas en priorité ce qui m’attire chez quelqu’un.

Le mot est lâché, je suis « sapiosexuelle », c’es à dire très libre d’esprit, ouverte à de nouvelles expériences qui en nourrissent ma curiosité, mon imagination sur des sujets précis qui me passionnent, pour moi l’intelligence est moins périssable que l’apparence physique.

Letizia Doria

Laisser un commentaire

Csecomit2019 |
Arpeinfos |
Futurearh |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Ressources Humaines
| Philo Condorcet 90
| Cruiseade