4 juillet 2019 0 Commentaire

Un amour parfait ?

hands-437968_640Le bonheur est une choses subjective, j’en ai la preuve chaque fois que je rencontre un couple de mes amis que j’appellerais «E» pour elle et «L» pour lui, L est mon ami depuis vraiment longtemps, j’avais seize ans et lui dix neuf et il n’y a rien eu de sexuel ou même d’ambigu entre nous, rien que l’amitié, de la vraie avec un grand A, il était à l’opposé de mes autres amis hommes qui ne faisaient que passer, je n’éprouvais pas d’attirance envers lui, et partait du principe que cette absence d’attirance est mutuelle.

Nous échangions des fous-rires, des aides, des débats passionnés, et beaucoup de complicité, puis un jour j’ai vu que quelque choses n’allait pas, il m’a avoué être tombé amoureux et qu’il avait peur de perdre notre amitié.

Après l’avoir rassuré je lui ai demandé de me la présenter, de la faire rentrer dans notre sphère d’amis qui à l’époque était composé de couples qui se faisaient et se défaisait et de célibataires plus ou moins consentants vis-à-vis de leur célibat, cela s’est fait rapidement et j’ai tout de suite apprécié cette belle brune aux yeux bleus, et je n’étais pas la seule,  j’ai vu pas mal de regards loucher vers elle, mais l’amour qui se lisait dans ses yeux, dans leurs yeux devrais-je dire était une barrière infranchissable.

Elle avait et a toujours ce que j’aime chez les autres, la franchise, chose rare de nos jours, au début je la croyais superficielle mais cette impression s’est vite évaporée dès nos premières discussions, nous avons depuis partagé de nombreuses activés, souvent seules, moments propices pour des échanges plus intimes.

Cela fait dix ans qu’ils sont ensemble et je suis la seule personne en plus de leurs frères et sœurs qu’ils aient invité pour fêter ces dix ans. Ils respirent le bonheur et chacun de leur regard en est une preuve, ils ne veulent pas d’enfants, c’est leur choix et font l’amour une fois par mois, deux dans les bons mois, choses étonnante me direz vous, pas pour eux qui vivent de tendresse, comme des éternels fiancés qui ne partagent que des bons moments, ou bien sur le sexe à sa place mais n’est pas l’essentiel.

Ils savent donner et recevoir, se concentrent sur les besoins de leur conjoint, offrent leur affection de manière inconditionnelle et s’engagent. Par ailleurs, ils prennent soin de l’autre et de leur propre personne et travaillent pour maintenir un lien basé sur la satisfaction et l’harmonie.

N’est pas merveilleux ?

Letizia Doria

Laisser un commentaire

Csecomit2019 |
Arpeinfos |
Futurearh |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Ressources Humaines
| Philo Condorcet 90
| Cruiseade