2 juillet 2019 0 Commentaire

L’amitié c’est quoi ?

free-image-2686631_960_720Au fil des années je me suis rendue compte qu’il existe plusieurs sortes d’amitiés, et quelles sont toutes appréciables, Wikipedia la définit ainsi «Inclination réciproque entre deux ou plusieurs personnes n’appartenant pas à la même famille», mais je connais des gens qui ont une réelle amitié entre frères et sœur «malgré» les liens du sang.

Aristote pensait qu’il y a trois types d’amitié qui caractérisent l’être humain, pour ma part j’en ajourerait une quatrième.

La première assez courante, l’amitié intéressée, celles de personnes sur qui nous pouvons compter pour en obtenir de part et d’autre, en toute confiance, certains bénéfices, comme des relations d’affaires, des faveurs, un accès à d’autres personnes, la possibilité de construire des projets communs, le partage de loisirs, même si certains ne le conçoivent pas, quelques-unes comprennent l’amitié de cette façon.

La seconde, est l’amitié qui ne cherche que le plaisir, la plus courante et la moins fiable, c’est un type d’amitié à double tranchant, trop souvent superficielle ou chacun cherche simplement à passer de « bons moments », et dès que l’autre personne a besoin d’un soutien sincère, lorsqu’un problème surgit ou lorsque les choses se compliquent, ce faux ami disparaît.

La troisième est l’amitié idéale, ou parfaite, celle qui correspond à la famille que je choisis, c’est l’Amitié, celle avec des majuscules, ce lien si fort et si rare, fruit de la chance et du hasard de se trouver dans la vie, c’est un amour qui ne fait pas mal, c’est une relation basée sur la certitude de pouvoir avoir une confiance absolue et qui est totalement désintéressée, celle qui fait fi des kilomètres.

L’amitié idéale est celle qui nous permet d’être nous-même, est respectueuse, nous fait sentir plus libre et une personne meilleure, celle qui ne nous utilise pas, qui n’essaye pas de nous manipuler, celle qui nous invitent à penser, nous offrent un espace libre de jugements et nous laisse respirer.

La quatrième, l’amitié sexuelle, celle venue avec le temps et fonction de nouveaux mœurs, l’amitié sexuelle est délicate parce qu’elle demande un pacte de base consistant à maintenir la relation d’amitié, sans que le sexe soit une raison pour mettre à jour la nature, l’engagement ou l’étiquette du lien et l’acceptation de certaines règles précises comme, aucune réclamation liée à l’engagement, aucune routine de rencontres, possibilité avoir d’autres relations, avec d’autres personnes, à tout moment, sans avoir de permission à demander, ne pas planifier un avenir ensemble, chacun chez soi, et des relations sexuelles non pas prévues mais fortuites, et exclues si l’un des deux est engagé par ailleurs, etc.

Dans tous les cas, l’amitié ne se trouve pas chez une personne quelconque, mais chez une personne importante avec qui j’ai un lien magique qui marque ma vie.

Letizia Doria

Laisser un commentaire

Csecomit2019 |
Arpeinfos |
Futurearh |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Ressources Humaines
| Philo Condorcet 90
| Cruiseade