25 juin 2019 0 Commentaire

Vacances entre amis ?

view-3777346_960_720Bientôt les vacances, je n’aurais droit qu’à quelques jours cette année mais je me suis rendue compte que mes vraies vacances n’auront pas lieu les jours où je n’aurais rien à faire ou en pratiquant d’autres activités.

C’est le moment qu’ont choisi mes ami•e•s pour évoquer de partir en vacances entre nous, et ma réponse n’a pas varié d’un iota, c’est NON, un NON catégorique qu’ils ne comprennent pas, qu’ils ou elles prennent personnellement et ça m’emmerde !

J’ai par le passé fait des vacances « sportives », des Trails, un peu partout dans le monde, avec des ami•e•s ayant cette même passion que moi et à chaque fois j’ai stressé, trois ou quatre jours me semble être le maximum supportable.

Pour mes ami•e•s, je suis du genre perfectionniste et me focalise sur leurs petits défauts et devient vraiment chiante, pour moi ce sont eux qui sont chiants, on dirait qu’ils mettent toutes leurs énergies à vouloir me faire rentrer dans leur moule patriarcal, famille, compagnon, enfants etc..

J’adore mes ami•e•s et n’ai pas envie de les perdre mais je n’ai pas envie non plus de supporter leurs critiques et les conseils qui en découlent, je ne prévois pas du tout de me reposer pendant mes vacances, mais faire des activités sportives, contrairement à eux et je vois ça comme une autre forme de stress.

Un week-end, c’est très cool et ça me fait toujours plaisir mais au-delà je n’arrive plus à relativiser pour rester de bonne humeur, je n’arrive plus à concilier le fait de « prendre les amis tels qu’ils sont » avec ceux qui ne le font pas vraiment, mes vraies vacances ce sont celles de ma tête, de disposer de quelques jours sans travail ni emploi du temps serré pour pouvoir la reposer en me dépensant physiquement et ainsi relâcher tout le stress que j’ai accumulé.

J’ai régulièrement besoin d’être tranquille, et préfère ne pas me voiler la face et éviter de partir en vacances avec mes ami•e•s plutôt que de ne plus supporter personne et de me fâcher avec eux au bout de quelques jours, je pars en vacances pour me détendre et me faire plaisir, pas pour me forcer à être ou ne pas être de telle ou telle façon.

Je conçois que c’est plutôt égoïste de ma part, mais est-ce que… les vacances ne sont pas faites pour penser à soi ?

Ce qui me freine le plus dans l’idée de partir en vacances avec mes ami•e•s, c’est finalement la possibilité que ça ne se passe mal, je leur fais confiance, le vrai problème, c’est que je n’ai pas confiance en ma propre capacité à rendre les vacances sympas pour tout le monde.

Letizia Doria

Mots-clefs :, ,

Laisser un commentaire

Csecomit2019 |
Arpeinfos |
Futurearh |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Ressources Humaines
| Philo Condorcet 90
| Cruiseade