1 juin 2019 0 Commentaire

Mon Célibat ? Non, ma liberté !

Définition de Célibataire :
41891Ce n’est pas un état, c’est le mot qui décrit le mieux une personne suffisamment forte pour vivre et profiter de la vie sans dépendre de personne.
Mais pourquoi suis-je encore célibataire ou devrais-je dire plutôt pourquoi suis-je encore seule ? C’est la question qui titille mon entourage et le transforme en une communauté de diseurs et diseuses de bonne aventure ou autres médiums, voir même de prophètes me prédisant «Il est juste au coin de la rue.», estimant, tous, qu’il manque quelque chose à mon bonheur.
Mais au fait, il me manque quoi ? N’ayant pas trop d’expérience de ce qu’est vraiment la vie d’un couple, je me plonge avec curiosité dans le vécu des autres, particulièrement celui de mes amies, et là, ce que j’y vois me met vraiment mal à l’aise et me conforte dans mon choix.
Entre celle qui fait semblant de sourire et qui joue petit pour qu’il puisse prendre le devant de la scène et celle dont le feux d’artifice une fois explosé se retrouve avec un vide noir béant dont elle n’avait pas conscience avant il n’y a aucune différence, les deux gaspillent leur temps et leur énergie pour quelqu’un ne le mérite pas.
Pour d’autres ce ne sont que drames, addictions, luttes de pouvoir, démêlés avec la jalousie, la violence verbale et souvent physique.
Puis il y a celle qui à même pas trente ans se fait larguer avec ses enfants parce que l’homme parfait qu’elle avait épousé en a trouvé une plus jeune avec pour seule excuse «on ne peux rien contre l’amour».
Un dernier exemple pour parfaire le tableau, celle qui se fait larguer parce son chéri se sent agressé dans sa virilité (Je dirais vexé) parce qu’elle gagne plus d’argent que lui.
Un seul couple sur neuf semble, je dis bien semble, vu de l’extérieur vivre leur relation sereinement, je suis sûrement suspicieuse me direz vous mais c’est pour la bonne cause, la mienne !
Je ne fais plus partie des adolescentes qui croient encore à toutes ces illusions, aucun partenaire de vie ne me fera sacrifier la beauté du présent pour le fantasme d’un futur qui n’existe peut-être pas.
Tout compte fait il ne me manque que les tracas de la vie de couple, je n’y voie aucun avantage pour la simple raison que je ne veux ni enfants, ni famille, je suis réaliste et sais très bien que je peux changer d’avis plus tard, mais ce ne sera jamais au détriment de ma liberté.
Letizia Doria
Mots-clefs :,

Laisser un commentaire

Csecomit2019 |
Arpeinfos |
Futurearh |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Ressources Humaines
| Philo Condorcet 90
| Cruiseade